Défi de 500km: le Gravel Bikepacking Challenge en duo père-fille

Alors que le déconfinement s’amorce un peu partout dans le monde, de nombreux cyclistes sont à la recherche de nouvelles aventures près de chez eux. Chez Argon 18, nous avons la chance d'avoir des parcours cyclables exceptionnels dans notre cours ! Et qui de mieux pour relever un nouveau défi que notre propre PDG, Martin Le Sauteur.

Le 15 août débutera le Gravel Bikepacking Challenge, un défi regroupant 70 participants qui parcourront 500 km sur les routes de campagne des Cantons de l’Est. Les participants auront jusqu’à 7 jours pour compléter le parcours, en duo ou solo. Martin et sa fille Béatrice compléteront le défi en duo sur les routes de gravel !

« J’adore tout ce qui vient avec ce type d’aventure » nous dit Martin, « que ce soit de la préparation des sacoches de vélo au dernier kilomètre à parcourir. Ce genre de défi permet vraiment de se libérer l’esprit, car tu as essentiellement une chose sur laquelle te concentrer: pédaler. »

Martin a toujours été passionné par le vélo, et plus spécifiquement par le cyclotourisme. C’est son beau-frère, Stéphane, qui l’a initié à ce sport. Ils ont roulé des milliers de kilomètres ensemble, incluant un parcours légendaire qui les a mené de Saint-Louis jusqu’à la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis, ainsi que le tour de Taïwan. Évidemment, pour rouler sur d’aussi longues distances, dans des endroits peu connus, il est important de bien connaître la mécanique d’un vélo. Martin a pris plusieurs cours pour s’assurer de voyager en toute sécurité et d’être autonome en cas de problème sur la route.

Bien que Martin adore le cyclotourisme, il aime aussi les autres types de sorties. Que ce soit pour se déplacer au travail, pour rouler avec des amis, sur la route ou la gravel, peu importe la distance, il saisit toutes les opportunités d’être à vélo.

Quant à Béatrice, la passion du vélo lui a été inévitablement transmise par son père dès son jeune âge. Elle avait à peine 10 ans quand Martin et elle ont commencé à faire des petits voyages d’aventure ensemble. Son intérêt pour le cyclisme grandissant d’année en année, Béatrice s’est mise à la compétition vers l’âge de 19 ans. Le vélo occupe dès lors une grande partie de sa vie, sous la forme de courses et d’entraînements très intenses. Mais cette année, elle a décidé qu’elle avait envie d’autre chose, qu’elle voulait varier sa pratique du sport.

« J’étais habituée à suivre un plan spécifique et à courser les fin de semaine ou la semaine. Maintenant, tout dépend de comment je me sens. Je vais rouler quand je veux, aux endroits où je veux ! »

Ses rides favorites sont donc maintenant les coffee rides et les routes de gravel de l’Estrie, là où la famille a son chalet.

Pour elle, le Gravel Bikepacking Challenge est aussi une toute nouvelle façon de pratiquer son sport favori. En effet, en plus de devoir trimbaler de l’équipement sur son vélo, elle devra être totalement autonome, ce qui est très différent de ses sorties normales. De plus, Béatrice n’a pas l’habitude de rouler toute la journée sur son vélo.

« Maintenir un pace d’endurance est quelque chose que j’ai souvent de la difficulté à faire» nous dit-elle. « Mon esprit d’ex-coureuse fait en sorte que je veux toujours rouler au fond ! »

Le duo aspirait depuis longtemps à accomplir un défi cycliste de ce genre ensemble. Quand ils ont appris l’existence de l’événement, ils n’ont pas hésité une seconde à s’inscrire.

Alors que Martin voit peut-être ce défi comme l'occasion idéale pour transmettre sa passion du cyclotourisme à sa fille, elle, pourrait bien y voir le défi plutôt comme... une course. Nous pourrons les suivre à partir du 15 août, car Martin et Béatrice documenteront leur périple sur le Instagram de Argon 18. Restez à l’affût !